Ce site web utilise des cookies

Nous utilisons des cookies fonctionnels et analytiques pour améliorer notre site Web. De plus, des tiers placent des cookies de suivi pour afficher des publicités personnalisées sur les réseaux sociaux. En cliquant sur Accepter, vous consentez au placement de ces cookies.
verloop.png (copy1)
middle banner focus
logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (17 Juin 2021) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.


Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021.
Tous droits réservés. Déclaration de confidentialité

Counterpoint Juillet 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

down.png (copy)

COMMERCE Tensions géopolitiques (en cours)

MACROÉCONOMIE Pénuries d'intrants
(en cours)

New image (copy)
up.png (copy1)

BUDGÉTAIRE Fonds de relance de l'UE (T3)

MACROÉCONOMIE Plans de réouverture

BUDGÉTAIRE
Dépenses d'infrastructure américaines (S2)

MONÉTAIRE Banques centrales mondiales
(en cours)

MÉDICAL Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

New image (copy)

MACROÉCONOMIE Inflation et rendements obligataires (en cours)

New image (copy)

Un solide mouvement de reprise a déjà fait grimper les prix des actifs à risque de manière substantielle par rapport à leurs niveaux planchers de 2020. L'environnement devrait cependant permettre aux actions et aux obligations plus risquées de poursuivre leur progression.

Nous maintenons notre surpondération des actions américaines et britanniques de petite capitalisation, qui devraient bénéficier d'une forte croissance des bénéfices, ainsi que des obligations asiatiques à haut rendement et de celles des marchés émergents, qui présentent un portage attrayant.

Les obligations libellées en dollars US présentent des avantages par rapport aux obligations libellées en euros. Nous continuons dès lors à les surpondérer.

Les principaux risques qui pèsent sur nos perspectives sont un ralentissement soudain de la croissance économique et des bénéfices des entreprises, ainsi que d'éventuelles erreurs de politique.

Portefeuille de Quintet


Positionné pour la reprise

Nous n'avons apporté aucun changement récent à l'allocation d'actifs, les portefeuilles étant positionnés de manière à profiter des secteurs et des régions susceptibles de bénéficier de la poursuite de la reprise

icon
N
arrow up (copy)
arrow down (copy)
ACTIONS
TITRES
OBLIGATAIRES
PLACEMENTS
ALTERNATIFS
DEVISES
4.0
0.0
-4.0
0.0

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

New image

Les principaux indicateurs continuent de faire état d'une solide croissance permettant d'absorber les capacités inutilisées au sein de l'économie, tandis que les régions accusant un retard, comme la zone euro, commencent à le rattraper

La pandémie de Covid-19 recule aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la zone euro, où le taux de nouvelles contaminations quotidiennes est tombé sous la barre des 10 pour 100 000 habitants. Les nouveaux variants sont susceptibles de faire dérailler la reprise, et la tendance en matière de contamination s'est récemment inversée au Royaume-Uni. Toutefois, les vaccins semblent pouvoir résister à ces mutations et l'ampleur des campagnes de vaccination laisse penser que de nouvelles mesures de confinement seront inutiles, même si leur levée complète est retardée.

La réouverture des économies s'accompagne d'une accélération de la mobilité, et l'Europe (Royaume-Uni compris) rattrape les États-Unis. Cette embellie suscite une forte hausse des dépenses de consommation cyclique, stimulée par les mesures de relance. Les indices des directeurs d'achat du secteur des services se redressent à présent fortement et l'activité manufacturière se renforce elle aussi. Malgré les goulets d'étranglement de l'offre qui existent dans certains secteurs, l'ampleur des capacités inutilisées au sein de l'économie dans son ensemble laisse présager une amélioration.

Les salaires américains ont récemment augmenté, mais la hausse ralentit à mesure que les demandeurs d'emploi réintègrent le marché. Les travailleurs peu qualifiés, qui se font rares en raison des craintes persistantes de contamination, peuvent exiger une prime plus élevée. On rapporte par exemple qu'Amazon verse des primes à l'embauche allant jusqu'à USD 1 000 dans de nombreux sites. À mesure que les campagnes de vaccination progresseront, que le processus de réouverture de l'économie s'intensifiera et que les subventions publiques disparaîtront, ces pénuries devraient s'atténuer et la pression salariale diminuer.

Graphique à la Une

Les salaires restent stables

Le fait que la croissance des salaires ne grimpe pas en flèche suggère que le pic d'inflation sera temporaire

icon

Source: Quintet, Atlanta Fed Wage Tracker

Bill Street
Group Chief Investment Officer

autograph

Le coup d'envoi de l'édition 2020 du Championnat d'Europe de football a été donné et, bien qu'il se déroule avec un an de retard, le public est de retour. Il s'agit là d'un signe parmi d'autres qui témoigne de l'efficacité des campagnes de vaccination, de l'assouplissement des mesures de confinement et de la réouverture de l'économie. La dernière étape du processus de redressement est souvent la plus difficile et il faudra probablement attendre encore un peu avant que toutes les restrictions soient levées.

La volatilité pourrait s'accroître sur les marchés financiers si la vigueur des données économiques et les pics d'inflation font craindre aux investisseurs un changement de politique de la part des banques centrales. Nous restons cependant plus optimistes et pensons que celles-ci continueront à soutenir la reprise. N'hésitez pas à consulter nos prévisions à long terme dans notre bulletin semestriel Counterpoint 2021 ou à revoir notre récent webinaire destiné à notre clientèle.

Un été placé sous le signe du sport, preuve que la fin de la pandémie est enfin en vue


Franchir la ligne

Bienvenue

icon Bill street image

Défiler vers le bas

icon1 icon2 icon3 icon4 icon5

COUNTERPOINT JUILLET 2021

Reprise de l'activité

La reprise économique s'accélère à mesure que se libère la demande des consommateurs et des entreprises, restée jusqu'alors confinée

Logo

COUNTERPOINT 
JUILLET 2021

Reprise de l'activité

Logo

La reprise économique s'accélère à mesure que se libère la demande des consommateurs et des entreprises, restée jusqu'alors confinée

Le coup d'envoi de l'édition 2020 du Championnat d'Europe de football a été donné et, bien qu'il se déroule avec un an de retard, le public est de retour. Il s'agit là d'un signe parmi d'autres qui témoigne de l'efficacité des campagnes de vaccination, de l'assouplissement des mesures de confinement et de la réouverture de l'économie. La dernière étape du processus de redressement est souvent la plus difficile et il faudra probablement attendre encore un peu avant que toutes les restrictions soient levées.

La volatilité pourrait s'accroître sur les marchés financiers si la vigueur des données économiques et les pics d'inflation font craindre aux investisseurs un changement de politique de la part des banques centrales. Nous restons cependant plus optimistes et pensons que celles-ci continueront à soutenir la reprise. N'hésitez pas à consulter nos prévisions à long terme dans notre bulletin semestriel Counterpoint 2021 ou à revoir notre récent webinaire destiné à notre clientèle.

Les salaires américains ont récemment augmenté, mais la hausse ralentit à mesure que les demandeurs d'emploi réintègrent le marché. Les travailleurs peu qualifiés, qui se font rares en raison des craintes persistantes de contamination, peuvent exiger une prime plus élevée. On rapporte par exemple qu'Amazon verse des primes à l'embauche allant jusqu'à USD 1 000 dans de nombreux sites. À mesure que les campagnes de vaccination progresseront, que le processus de réouverture de l'économie s'intensifiera et que les subventions publiques disparaîtront, ces pénuries devraient s'atténuer et la pression salariale diminuer.

middle_banner_mobile.jpg

La pandémie de Covid-19 recule aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la zone euro, où le taux de nouvelles contaminations quotidiennes est tombé sous la barre des 10 pour 100 000 habitants. Les nouveaux variants sont susceptibles de faire dérailler la reprise, et la tendance en matière de contamination s'est récemment inversée au Royaume-Uni. Toutefois, les vaccins semblent pouvoir résister à ces mutations et l'ampleur des campagnes de vaccination laisse penser que de nouvelles mesures de confinement seront inutiles, même si leur levée complète est retardée.

La réouverture des économies s'accompagne d'une accélération de la mobilité, et l'Europe (Royaume-Uni compris) rattrape les États-Unis. Cette embellie suscite une forte hausse des dépenses de consommation cyclique, stimulée par les mesures de relance. Les indices des directeurs d'achat du secteur des services se redressent à présent fortement et l'activité manufacturière se renforce elle aussi. Malgré les goulets d'étranglement de l'offre qui existent dans certains secteurs, l'ampleur des capacités inutilisées au sein de l'économie dans son ensemble laisse présager une amélioration.

New image

Les principaux indicateurs continuent de faire état d'une solide croissance permettant d'absorber les capacités inutilisées au sein de l'économie, tandis que les régions accusant un retard, comme la zone euro, commencent à le rattraper

Un phénomène éphémère

Les prix augmentent de façon spectaculaire dans une poignée de segments, entraînant une hausse de l'inflation globale. Il s'agit notamment des biens et des services qui souffrent de pénuries d'approvisionnement (comme l'automobile) et de ceux qui ont été très durement touchés par la pandémie (comme les billets d'avion). La demande devrait progressivement retrouver son niveau pré-pandémique et les goulets d'étranglement se résorber, entraînant des hausses de prix plus modérées au second semestre.

Des inquiétudes ont été exprimées quant à la possibilité de retrait du soutien des banques centrales en cas de hausse supplémentaire de l'inflation. Ces derniers temps, les investisseurs semblent penser qu'il ne s'agit que d'un pic temporaire et les marchés obligataires se sont apaisés. La confiance s'est améliorée de manière générale avec la réouverture progressive des économies à travers le monde. Ces bonnes nouvelles ont propulsé les marchés boursiers vers de nouveaux sommets aux États-Unis et en Europe, et les perspectives d'appréciation supplémentaire des prix demeurent.

Un solide mouvement de reprise a déjà fait grimper les prix des actifs à risque de manière substantielle par rapport à leurs niveaux planchers de 2020. L'environnement devrait cependant permettre aux actions et aux obligations plus risquées de poursuivre leur progression.

Nous maintenons notre surpondération des actions américaines et britanniques de petite capitalisation, qui devraient bénéficier d'une forte croissance des bénéfices, ainsi que des obligations asiatiques à haut rendement et de celles des marchés émergents, qui présentent un portage attrayant.

Les obligations libellées en dollars US présentent des avantages par rapport aux obligations libellées en euros. Nous continuons dès lors à les surpondérer.

Les principaux risques qui pèsent sur nos perspectives sont un ralentissement soudain de la croissance économique et des bénéfices des entreprises, ainsi que d'éventuelles erreurs de politique.

logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (17 Juin 2021) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.


Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021.
Tous droits réservés. Déclaration de confidentialité

AAT new - Start (copy)

Bienvenue


Franchir la ligne

icon

Un été placé sous le signe du sport, preuve que la fin de la pandémie est enfin en vue

Bill street image autograph

Bill Street
Group Chief Investment Officer

icon

Graphique à la Une

Les salaires restent stables

Le fait que la croissance des salaires ne grimpe pas en flèche suggère que le pic d'inflation sera temporaire

Swipe to see the full graph

mobile-chart

Source: Quintet, Atlanta Fed Wage Tracker

icon

Gros plan sur l'investissement

Retour à la vie, retour à la réalité

Les campagnes de vaccination à grande échelle permettent une réouverture plus complète de l'économie

icon

Portefeuille de Quintet


Positionné pour la reprise

Nous n'avons apporté aucun changement récent à l'allocation d'actifs, les portefeuilles étant positionnés de manière à profiter des secteurs et des régions susceptibles de bénéficier de la poursuite de la reprise

icon

Suivi


Points à surveiller

Bien que la crise sanitaire mondiale reste un enjeu majeur, les campagnes de vaccination contre le Covid-19 s'accélèrent, les économies rouvrent, l'assouplissement des politiques se poursuit, l'inflation augmente provisoirement et les rendements obligataires se redressent quelque peu

Les perspectives sont plus certaines que le mois dernier

down.png (copy)

Les perspectives sont moins certaines que le mois dernier

down.png

Counterpoint Juillet 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

Nos points de vue en détail

Lorsque nous relevons l'allocation en faveur d'une classe d'actifs au sein des portefeuilles, nous devons diminuer celle en faveur d'une autre. C'est pourquoi nos décisions en matière d'allocation d'actifs tactique (AAT) sont prises en binômes : nous sous-pondérons et surpondérons en fonction des pondérations de notre allocation d'actifs stratégique (AAS). Les pondérations numériques spécifiques indiquées sur le graphique se rapportent à un portefeuille équilibré en EUR et peuvent être ajustées pour différents profils.

Actions américaines / Obligations américaines Investment Grade
Compte tenu des perspectives positives que nous anticipons, nous pensons qu'à ce stade du cycle économique, les actions américaines peuvent surperformer les obligations américaines de qualité Investment Grade, lesquelles sont peu rémunératrices.

Actions des marchés émergents / Obligations d'État européennes
Les actions des marchés émergents, qui restent soutenues par la forte croissance observée en Chine et dans d'autres régions d'Asie, affichent actuellement la plus forte dynamique parmi les actions des différentes régions.

Petites capitalisations britanniques / Actions mondiales
Les petites capitalisations britanniques ont pris du retard dans le contexte de reprise de 2020 et leurs valorisations sont plus attrayantes que celles des actions mondiales, tandis que leur composition sectorielle cyclique est bénéfique à mesure que la croissance se redresse.

Obligations asiatiques à haut rendement / Obligations américaines Investment Grade
Les obligations asiatiques à haut rendement offrent un rendement supplémentaire appréciable par rapport aux obligations américaines de qualité Investment Grade. Par ailleurs les risques de défaut y sont bien compensés.

Dette souveraine des marchés émergents / Obligations américaines Investment Grade
La dette souveraine des marchés émergents offre un rendement supplémentaire par rapport aux obligations américaines de qualité Investment Grade. Un fléchissement du dollar US et une hausse des prix du pétrole constitueraient des moteurs probables de resserrement des spreads.

Bons du Trésor américain / Obligations d'État européennes
Nous sommes davantage exposés aux bons du Trésor américain en tant que source de diversification qu'aux obligations d'État européennes, en raison de leur rendement à l'échéance plus élevé et de leur meilleure qualité de crédit.

Obligations américaines Investment Grade / Obligations d’Etat européennes
La hausse des rendements en USD confère une plus-value aux obligations en USD couvertes contre le risque de change par rapport aux obligations d'État européennes pour les investisseurs en EUR.

 Actions mondiales / Obligations d’Etat européennes
Alors que le cycle économique avance, les facteurs favorables aux actions restent d’actualité, notamment la croissance des bénéfices des entreprises, le momentum de marché et le levier fiscal.

up.png (copy1)

BUDGÉTAIRE Fonds de relance de l'UE (T3)

BUDGÉTAIRE
Dépenses d'infrastructure américaines (S2)

MONÉTAIRE Banques centrales mondiales (en cours)

MÉDICAL
Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

New image (copy)

MACROÉCONOMIE Plans de réouverture

MACROÉCONOMIE Inflation et rendements obligataires (en cours)

New image (copy)
down.png (copy)

COMMERCE Tensions géopolitiques (en cours)

MACROÉCONOMIE Pénuries d'intrants (en cours)

New image (copy)

Une autre vision du monde

Le Chief Investment Office de Quintet Private Bank, partage son point de vue sur l’économie, les marchés financiers ainsi que les investissements, dans notre édition Counterpoint mensuelle.
Plein écran