middle banner focus
logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (19 Février 2021) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.


Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021.
Tous droits réservés. Déclaration de confidentialité

Counterpoint Mars 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

COMMERCE Impact du Brexit (en cours)

COMMERCE Tensions commerciales sino-américaines (en cours)

MÉDICAL Confinements (en cours)

New image (copy)
up.png (copy1)

BUDGÉTAIRE Fonds de relance de l'UE (T2)

up.png (copy)

BUDGÉTAIRE Premier plan budgétaire de Biden (T1)

MONÉTAIRE Banques centrales mondiales (en cours)

MÉDICAL Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

New image (copy)

MACRO L'inflation est faible, mais en progression (en cours)

New image (copy)

En tant que gestionnaires d'investissement actifs, l'un de nos plus précieux atouts est notre capacité à nous adapter à l'évolution de l'environnement en prenant des décisions tactiques en matière d'allocation d'actifs. Cette démarche consiste à identifier les opportunités susceptibles de générer des performances attrayantes par rapport aux risques encourus.

Même si nous pensons que les perspectives générales des actifs risqués sont prometteuses, nous sommes sans cesse en quête de segments de marché en grande partie négligés par les autres investisseurs. Le marché asiatique des obligations à haut rendement est l’un de ces segments : les rendements moyens y sont supérieurs de 5% à ceux des obligations américaines de qualité Investment Grade.

Le marché tient compte d'un taux de défaut de 6% au cours des 12 prochains mois, et nous pensons que les rendements proposés compensent ce risque. Les promoteurs immobiliers chinois sont les plus importants émetteurs d'obligations à haut rendement en Asie, et le gouvernement s'est engagé à maintenir la stabilité des conditions du marché. Plus généralement, les perspectives économiques de la région restent solides.

Parallèlement à la mise en place d'une surpondération des obligations asiatiques à haut rendement, nous mettons fin à celle des obligations à haut rendement libellées en euros. Cette position s'est bien comportée l'an passé, les valorisations retrouvant les niveaux observés début 2020. Notre analyse indique que le potentiel de performances supplémentaires est faible à l'issue de cette période de forte croissance.

Portefeuille de Quintet

Opportunités à saisir en Asie

Les prix des obligations asiatiques à haut rendement semblent attrayants

icon
N
arrow up (copy)
arrow down (copy)
ACTIONS
TITRES
OBLIGATAIRES
PLACEMENTS
ALTERNATIFS
DEVISES
4.0
0.0
-4.0
0.0
updated_label.png (copy1)

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

New image

"Nous avons revu à la hausse nos perspectives économiques mondiales car nous pensons que les consommateurs américains et les producteurs asiatiques vont stimuler la croissance"

L'économie mondiale a fait preuve d'une remarquable capacité de résistance cette année et le rythme de croissance devrait rebondir au deuxième trimestre. Cela étant, cette reprise se décline selon des cadences différentes à travers le monde. Nous pensons que les États-Unis seront la première économie développée à se redresser. La progression rapide de la campagne de vaccination conjuguée à la mise en œuvre du plan budgétaire du président Biden devraient permettre de stimuler les dépenses de consommation en libérant un volume d'épargne considérable.

De nombreux pays asiatiques ont bien géré la pandémie, ce qui leur a permis d'éviter des confinements prolongés et de continuer à faire tourner leurs économies. Une hausse de la demande des consommateurs américains serait de bon augure pour les fabricants de la région, et en particulier pour les entreprises chinoises. Les exportations sont déjà en plein essor et les flux commerciaux intra-régionaux restent également vigoureux.

Afin d'obtenir une vue plus précise et plus actuelle de l'activité économique aux États-Unis et en Europe, nous extrayons des données provenant de recherches par mots-clés sur Google. Pour la Chine, nous utilisons l'indice Li Keqiang, basé sur la consommation d'électricité, le fret ferroviaire et les prêts bancaires. Les économies américaine et chinoise semblent bien résister. La situation est plus fragile au Royaume-Uni et dans la zone euro. Néanmoins, cet hiver, ces économies ont mieux résisté aux restrictions liées à la pandémie qu'au cours du printemps dernier.

Graphique à la Une

Une divergence croissante

Les différents indicateurs révèlent des rythmes de croissance différents au sein de l'économie mondiale

icon

Source : Quintet, OECD Weekly Tracker, Bloomberg (estimation de janvier pour la Chine basée sur les calculs de Quintet)

Bill Street
Group Chief Investment Officer

autograph

La pandémie de coronavirus a modifié notre perception du temps et perturbé le rythme de notre existence de différentes manières. Toutefois, de nombreuses conséquences positives à long terme sont à prévoir, qu'il s'agisse des gains de productivité liés à l'adoption de nouvelles technologies ou d'une plus grande souplesse dans notre façon de travailler. Ce à quoi ressemblera notre économie une fois la pandémie maîtrisée dépend d'un certain nombre de facteurs, dont l'efficacité des vaccins et leur disponibilité en quantité suffisante.

La manière dont les différentes régions gèrent cette crise sanitaire varie. Alors que les campagnes de vaccination progressent rapidement aux États-Unis et au Royaume-Uni, l'Union européenne reste à la traîne. Pendant ce temps, de nombreux pays asiatiques ont déjà rebondi. Bien que confrontés à court terme à ce contexte d'investissement en pleine évolution, nous restons concentrés sur nos responsabilités d'investisseurs à plus long terme. Celles-ci incluent notre engagement en faveur d’une politique d'actionnariat actif.

Bill street image

Les mesures prises pour faire face à la crise sanitaire ont suscité de nombreux changements positifs qui sont appelés à perdurer

Une empreinte durable

Bienvenue

icon

Défiler vers le bas

updated_label.png icon1 icon2 icon3 icon4 icon5

COUNTERPOINT MARS 2021

Leaders et retardataires

L'économie mondiale se relève progressivement de la pandémie, mais certains pays semblent en passe de se remettre plus rapidement que d'autres

Logo

COUNTERPOINT
MARS 2021

Leaders et retardataires

Logo

L'économie mondiale se relève progressivement de la pandémie, mais certains pays semblent en passe de se remettre plus rapidement que d'autres

La pandémie de coronavirus a modifié notre perception du temps et perturbé le rythme de notre existence de différentes manières. Toutefois, de nombreuses conséquences positives à long terme sont à prévoir, qu'il s'agisse des gains de productivité liés à l'adoption de nouvelles technologies ou d'une plus grande souplesse dans notre façon de travailler. Ce à quoi ressemblera notre économie une fois la pandémie maîtrisée dépend d'un certain nombre de facteurs, dont l'efficacité des vaccins et leur disponibilité en quantité suffisante.

La manière dont les différentes régions gèrent cette crise sanitaire varie. Alors que les campagnes de vaccination progressent rapidement aux États-Unis et au Royaume-Uni, l'Union européenne reste à la traîne. Pendant ce temps, de nombreux pays asiatiques ont déjà rebondi. Bien que confrontés à court terme à ce contexte d'investissement en pleine évolution, nous restons concentrés sur nos responsabilités d'investisseurs à plus long terme. Celles-ci incluent notre engagement en faveur d’une politique d'actionnariat actif.

Afin d'obtenir une vue plus précise et plus actuelle de l'activité économique aux États-Unis et en Europe, nous extrayons des données provenant de recherches par mots-clés sur Google. Pour la Chine, nous utilisons l'indice Li Keqiang, basé sur la consommation d'électricité, le fret ferroviaire et les prêts bancaires. Les économies américaine et chinoise semblent bien résister. La situation est plus fragile au Royaume-Uni et dans la zone euro. Néanmoins, cet hiver, ces économies ont mieux résisté aux restrictions liées à la pandémie qu'au cours du printemps dernier.

middle_banner_mobile.jpg

L'économie mondiale a fait preuve d'une remarquable capacité de résistance cette année et le rythme de croissance devrait rebondir au deuxième trimestre. Cela étant, cette reprise se décline selon des cadences différentes à travers le monde. Nous pensons que les États-Unis seront la première économie développée à se redresser. La progression rapide de la campagne de vaccination conjuguée à la mise en œuvre du plan budgétaire du président Biden devraient permettre de stimuler les dépenses de consommation en libérant un volume d'épargne considérable.

De nombreux pays asiatiques ont bien géré la pandémie, ce qui leur a permis d'éviter des confinements prolongés et de continuer à faire tourner leurs économies. Une hausse de la demande des consommateurs américains serait de bon augure pour les fabricants de la région, et en particulier pour les entreprises chinoises. Les exportations sont déjà en plein essor et les flux commerciaux intra-régionaux restent également vigoureux.

New image

"Nous avons revu à la hausse nos perspectives économiques mondiales car nous pensons que les consommateurs américains et les producteurs asiatiques vont stimuler la croissance"

L'Europe continentale a pris du retard, notamment en ce qui concerne la validation des vaccins et le déploiement de ses campagnes de vaccination. Bien qu'approuvé, le fonds de relance de l'UE en est encore au stade de la planification. A ce jour, aucune somme n'a encore été débloquée pour rebâtir les économies de la région frappées par la pandémie. Parallèlement, le Royaume-Uni avance à grands pas sur le chemin de la liberté économique. Plus de 15 millions d'habitants y ont déjà reçu leur première dose de vaccin contre le coronavirus.

En accord avec notre analyse selon laquelle les consommateurs américains et les producteurs asiatiques stimuleront la croissance, nous avons revu à la hausse nos prévisions économiques mondiales (et réduit légèrement nos attentes concernant l'Europe). Nous pensons également que l’augmentation des rendements des obligations d'État pourrait être un peu plus marquée que prévu. Sous l'effet conjugué des émissions supplémentaires et de la hausse de l'inflation, les bons du Trésor américain à 10 ans pourraient notamment atteindre un rendement de l’ordre de 1,5% d'ici à la fin de l'année.

En tant que gestionnaires d'investissement actifs, l'un de nos plus précieux atouts est notre capacité à nous adapter à l'évolution de l'environnement en prenant des décisions tactiques en matière d'allocation d'actifs. Cette démarche consiste à identifier les opportunités susceptibles de générer des performances attrayantes par rapport aux risques encourus.

Même si nous pensons que les perspectives générales des actifs risqués sont prometteuses, nous sommes sans cesse en quête de segments de marché en grande partie négligés par les autres investisseurs. Le marché asiatique des obligations à haut rendement est l’un de ces segments : les rendements moyens y sont supérieurs de 5% à ceux des obligations américaines de qualité Investment Grade.

Le marché tient compte d'un taux de défaut de 6% au cours des 12 prochains mois, et nous pensons que les rendements proposés compensent ce risque. Les promoteurs immobiliers chinois sont les plus importants émetteurs d'obligations à haut rendement en Asie, et le gouvernement s'est engagé à maintenir la stabilité des conditions du marché. Plus généralement, les perspectives économiques de la région restent solides.

Parallèlement à la mise en place d'une surpondération des obligations asiatiques à haut rendement, nous mettons fin à celle des obligations à haut rendement libellées en euros. Cette position s'est bien comportée l'an passé, les valorisations retrouvant les niveaux observés début 2020. Notre analyse indique que le potentiel de performances supplémentaires est faible à l'issue de cette période de forte croissance.

logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (19 Février 2021) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.


Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021.
Tous droits réservés. Déclaration de confidentialité

updated_label.png
AAT new - Start (copy)

Bienvenue

Une empreinte durable

icon

Les mesures prises pour faire face à la crise sanitaire ont suscité de nombreux changements positifs qui sont appelés à perdurer

Bill street image autograph

Bill Street
Group Chief Investment Officer

icon

Graphique à la Une

Une divergence croissante

Les différents indicateurs révèlent des rythmes de croissance différents au sein de l'économie mondiale

Source : Quintet, OECD Weekly Tracker, Bloomberg (estimation de janvier pour la Chine basée sur les calculs de Quintet)

Swipe to see the full graph

mobile-chart
icon

Gros plan sur l'investissement

Perspectives

Les consommateurs américains et les producteurs asiatiques pilotent la reprise

icon

Portefeuille de Quintet

Opportunités à saisir en Asie

Les prix des obligations asiatiques à haut rendement semblent attrayants

icon

Suivi

Points à surveiller

Bien que la crise sanitaire mondiale reste le principal enjeu, les risques ont diminué depuis le dénouement des élections américaines, la conclusion du Brexit et le lancement des campagnes de vaccination contre le Covid-19

Les perspectives sont plus certaines que le mois dernier

down.png (copy)

Les perspectives sont moins certaines que le mois dernier

down.png

Counterpoint Mars 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

updated_label.png (copy)

Nos points de vue en détail

Lorsque nous relevons l'allocation en faveur d'une classe d'actifs au sein des portefeuilles, nous devons diminuer celle en faveur d'une autre. C'est pourquoi nos décisions en matière d'allocation d'actifs tactique (AAT) sont prises en binômes : nous sous-pondérons et surpondérons en fonction des pondérations de notre allocation d'actifs stratégique (AAS). Les pondérations numériques spécifiques indiquées sur le graphique se rapportent à un portefeuille équilibré en EUR et peuvent être ajustées pour différents profils.

Actions américaines / Obligations américaines Investment Grade
Compte tenu des perspectives positives que nous anticipons, nous pensons qu'à ce stade du cycle économique, les actions américaines peuvent surperformer les obligations américaines de qualité Investment Grade, lesquelles sont peu rémunératrices.

Actions des marchés émergents / Obligations d'État européennes
Les actions des marchés émergents, qui restent soutenues par la forte croissance observée en Chine et dans d'autres régions d'Asie, affichent actuellement la plus forte dynamique parmi les actions des différentes régions.

Petites capitalisations britanniques / Actions mondiales
Les petites capitalisations britanniques ont pris du retard dans le contexte de reprise de 2020 et leurs valorisations sont plus attrayantes que celles des actions mondiales, tandis que leur composition sectorielle cyclique est bénéfique à mesure que la croissance se redresse.

Obligations asiatiques à haut rendement / Obligations américaines Investment Grade
Les obligations asiatiques à haut rendement offrent un rendement supplémentaire appréciable par rapport aux obligations américaines de qualité Investment Grade. Par ailleurs les risques de défaut y sont bien compensés.

Dette souveraine des marchés émergents / Obligations américaines Investment Grade
La dette souveraine des marchés émergents offre un rendement supplémentaire de 3% par rapport aux obligations américaines de qualité Investment Grade. En outre, le fléchissement du dollar US et la hausse des prix du pétrole constituent des vents porteurs.

Bons du Trésor américain / Obligations d'État européennes
Nous sommes davantage exposés aux bons du Trésor américain en tant que source de diversification qu'aux obligations d'État européennes, en raison de leur rendement à l'échéance plus élevé et de leur meilleure qualité de crédit.

Obligations d'État américaines indexées sur l'inflation (TIPS) / Obligations d'État européennes
Les TIPS américains affichent des niveaux de valorisation plus attrayants que les obligations d'État européennes et bénéficient de la hausse des attentes en matière d'inflation aux États-Unis.

up.png (copy1)

BUDGÉTAIRE
Fonds de relance de l'UE (T2)

up.png (copy)

BUDGÉTAIRE
Premier plan budgétaire de Biden (T1)

MONÉTAIRE
Banques centrales mondiales (en cours)

MÉDICAL
Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

New image (copy)

MACRO
L'inflation est faible, mais en progression (en cours)

New image (copy)

COMMERCE
Impact du Brexit (en cours)

COMMERCE
Tensions commerciales sino-américaines (en cours)

MÉDICAL
Confinements (en cours)

New image (copy)

Une autre vision du monde

Le Chief Investment Office de Quintet Private Bank, partage son point de vue sur l’économie, les marchés financiers ainsi que les investissements, dans notre édition Counterpoint mensuelle.
Plein écran

Ce site web utilise des cookies

Nous utilisons des cookies fonctionnels et analytiques pour améliorer notre site Web. De plus, des tiers placent des cookies de suivi pour afficher des publicités personnalisées sur les réseaux sociaux. En cliquant sur Accepter, vous consentez au placement de ces cookies.