middle banner focus
logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (23 octobre 2020) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.



Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2020.
All rights reserved. Privacy Statement

Counterpoint Novembre 2020

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

down.png

COMMERCE Négociations commerciales R-U/UE

COMMERCE Tensions sino-américaines

New image

POLITIQUE Élection présidentielle américaine (nov.)

MÉDICAL Recherche d'un vaccin

New image

BUDGÉTAIRE Fonds de relance de l'UE (T4)

BUDGÉTAIRE Prochain plan budgétaire américain (T4 / S1 2021)

MONÉTAIRE Banques centrales mondiales

New image

Le mois dernier, nous avons réduit le risque des portefeuilles pour tenir compte du ralentissement de la croissance économique, du risque politique accru et de la visibilité réduite quant aux perspectives immédiates des marchés. Ce changement comprenait notamment une réduction à Neutre de notre surpondération des actions américaines suite aux solides performances enregistrées par le secteur technologique, et la liquidation de notre position sur le yen japonais que nous avions établie à des fins de diversification. Ce mois-ci, nous attendons des éclaircissements concernant le calendrier de la reprise et nous gardons le cap. Les élections américaines domineront vraisemblablement l'actualité au cours des prochaines semaines, mais nous 

portons notre regard au-delà de cet événement. Nous avons positionné les portefeuilles en fonction de cette première phase du cycle économique, dans laquelle les conditions restent difficiles mais devraient s'améliorer. Notre stratégie prévoit notamment une surpondération des actions, avec une préférence pour les marchés émergents. Parmi les titres obligataires, nous privilégions les marchés européens à haut rendement et les obligations des marchés émergents libellées en devises fortes. Nous associons cette exposition à des actifs de diversification afin de réduire le risque et de lisser les performances. Ces positions comprennent des placements en obligations d'État américaines et en or.

Portefeuille de Quintet

TENIR LE CAP

Nous sommes optimistes quant au redressement de l'économie, mais nous attendons patiemment que la situation se précise

icon
N
arrow up
arrow down
ACTIONS
TITRES
OBLIGATAIRES
PLACEMENTS
ALTERNATIFS
DEVISES
CASH
2.0
3.0
-5.0
0.0
0.0

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

New image

"Une victoire totale des Démocrates serait probablement une bonne nouvelle pour l'économie dans son ensemble"

Le 3 novembre, les citoyens américains décideront si Trump perdra ou non la présidence et beaucoup s'inquiètent des conséquences financières. Les marchés peuvent faire l'objet d'une hausse de la volatilité autour de certains grands événements politiques. Cela étant, par le passé, le contexte macroéconomique a été un indicateur de performance du marché bien plus important que le parti gagnant sur un horizon de trois mois.

À court terme, l'activité économique mondiale devrait ralentir dans la mesure où certains pays imposent de nouvelles restrictions draconiennes sur la vie sociale pour lutter contre la hausse des cas de contamination par le Covid-19. Même si un grand nombre de ces mesures ont une portée locale plutôt que nationale, les dépenses des consommateurs et la confiance des entreprises risquent de chuter en conséquence. Nous continuons néanmoins de penser que ce recul n'est que temporaire et que la reprise s'accélérera l'an prochain.

avance considérable et se retrouve favori à 2 contre 1. Toutefois, la probabilité que les Démocrates remportent non seulement la Maison-Blanche, mais également les deux chambres du Congrès, se situe juste au-dessus de 50%.

Malgré la sophistication des méthodologies statistiques qui sous-tendent les sondages d'opinion, les pronostics des parieurs constituent souvent un indicateur précis des résultats électoraux. Depuis le mois de septembre, date à laquelle il a commencé à faire la course en tête, Joe Biden a pris une 

Graphique du haut

FAITES VOS JEUX

Les pronostics tablent sur une victoire de Biden, mais le triomphe des Démocrates peut-il être total?

icon

Source: Quintet, RCP, PredictIt, Bloomberg

Bill Street
Group Chief Investment Officer

Les nuits tombent de plus en plus vite et nous sommes passés à l'heure d'hiver, ce qui donne l'impression que les journées déjà courtes le sont plus encore. Alors que les élections américaines approchent, que les négociations sur le Brexit se poursuivent et que de nouvelles restrictions sont imposées dans de nombreux pays, le sentiment que la situation va probablement s'aggraver au cours des prochains mois se renforce jour après jour.

Bien que nous soyons confrontés à des défis à court terme, toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises. L'activité économique devrait ralentir au dernier trimestre 2020, mais les capacités des systèmes de santé ont augmenté, des vaccins sont à l'essai et, à mesure que les incertitudes politiques se dissiperont grâce à un solide soutien budgétaire et monétaire, l'économie pourra se redresser.

En tant qu'investisseurs, il nous appartient de regarder vers l'avenir, de toujours gérer les risques et d'évaluer notre position dans le cycle économique. Nous pensons également qu'il est nécessaire d'envisager l'avenir avec audace afin d'identifier les tendances qui transformeront notre monde. La semaine dernière, nous avons présenté notre nouveau cadre d'évaluation des thématiques à long terme. Pour en savoir plus, regardez la vidéo d'introduction ci-dessous.

autograph Bill street image

Les nuits tombent plus vite, mais nous restons tournés vers l'avenir

CHANGEMENT ET CONTINUITÉ

Bienvenue

icon

Défiler vers le bas

icon1 icon2 icon3 icon4 icon5

COUNTERPOINT NOVEMBRE 2020

Au-delà des élections américaines

Alors que tous les regards sont tournés vers l'élection présidentielle américaine, que peut-on attendre de son issue?

Logo

COUNTERPOINT
NOVEMBRE 2020

Au-delà des élections américaines

Logo

Alors que tous les regards sont tournés vers l'élection présidentielle américaine, que peut-on attendre de son issue?

Les nuits tombent de plus en plus vite et nous sommes passés à l'heure d'hiver, ce qui donne l'impression que les journées déjà courtes le sont plus encore. Alors que les élections américaines approchent, que les négociations sur le Brexit se poursuivent et que de nouvelles restrictions sont imposées dans de nombreux pays, le sentiment que la situation va probablement s'aggraver au cours des prochains mois se renforce jour après jour.

Bien que nous soyons confrontés à des défis à court terme, toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises. L'activité économique devrait ralentir au dernier trimestre 2020, mais les capacités des systèmes de santé ont augmenté, des vaccins sont à l'essai et, à mesure que les incertitudes politiques se dissiperont grâce à un solide soutien budgétaire et monétaire, l'économie pourra se redresser.

En tant qu'investisseurs, il nous appartient de regarder vers l'avenir, de toujours gérer les risques et d'évaluer notre position dans le cycle économique. Nous pensons également qu'il est nécessaire d'envisager l'avenir avec audace afin d'identifier les tendances qui transformeront notre monde. La semaine dernière, nous avons présenté notre nouveau cadre d'évaluation des thématiques à long terme. Pour en savoir plus, regardez la vidéo d'introduction ci-dessous.

Malgré la sophistication des méthodologies statistiques qui sous-tendent les sondages d'opinion, les pronostics des parieurs constituent souvent un indicateur précis des résultats électoraux. Depuis le mois de septembre, date à laquelle il a commencé à faire la course en tête, Joe Biden a pris une avance considérable et se retrouve favori à 2 contre 1. Toutefois, la probabilité que les Démocrates remportent non seulement la Maison-Blanche, mais également les deux chambres du Congrès, se situe juste au-dessus de 50%.

middle_banner_mobile.jpg

Le 3 novembre, les citoyens américains décideront si Trump perdra ou non la présidence et beaucoup s'inquiètent des conséquences financières. Les marchés peuvent faire l'objet d'une hausse de la volatilité autour de certains grands événements politiques. Cela étant, par le passé, le contexte macroéconomique a été un indicateur de performance du marché bien plus important que le parti gagnant sur un horizon de trois mois.

À court terme, l'activité économique mondiale devrait ralentir dans la mesure où certains pays imposent de nouvelles restrictions draconiennes sur la vie sociale pour lutter contre la hausse des cas de contamination par le Covid-19. Même si un grand nombre de ces mesures ont une portée locale plutôt que nationale, les dépenses des consommateurs et la confiance des entreprises risquent de chuter en conséquence. Nous continuons néanmoins de penser que ce recul n'est que temporaire et que la reprise s'accélérera l'an prochain.

New image

"Une victoire totale des Démocrates serait probablement une bonne nouvelle pour l'économie dans son ensemble"

Les pouvoirs publics et les banques centrales continuent de prendre de vastes mesures de relance monétaire et budgétaire et s'engagent à tout mettre en œuvre pour soutenir leur économie. Les systèmes sociaux et de soins de santé ne cessent de s'améliorer et sont de plus en plus efficaces dans le traitement des symptômes du virus. En conséquence, les économies s'adaptent et devraient continuer à rouvrir avant même la commercialisation d'un vaccin.

Pour ce qui est de l'an prochain et au-delà, les marchés sont susceptibles d'être influencés par le parti aux commandes du pays. Sur ce point, la possibilité d'une « vague bleue », c'est-à-dire que les Démocrates remportent les deux chambres du Congrès ainsi que la Maison-Blanche, est un point capital. Les gouvernements unifiés sont en mesure de promulguer davantage de textes de lois importants que les gouvernements divisés. Une victoire totale des Démocrates serait probablement une bonne nouvelle pour l'économie dans son ensemble et pour certains secteurs comme les infrastructures et la santé. En revanche, un tel scénario pourrait nuire à d'autres comme le secteur pharmaceutique, la finance, l'énergie et la technologie.

Le mois dernier, nous avons réduit le risque des portefeuilles pour tenir compte du ralentissement de la croissance économique, du risque politique accru et de la visibilité réduite quant aux perspectives immédiates des marchés. Ce changement comprenait notamment une réduction à Neutre de notre surpondération des actions américaines suite aux solides performances enregistrées par le secteur technologique, et la liquidation de notre position sur le yen japonais que nous avions établie à des fins de diversification. Ce mois-ci, nous attendons des éclaircissements concernant le calendrier de la reprise et nous gardons le cap. Les élections américaines domineront vraisemblablement l'actualité au cours des prochaines semaines, mais nous portons notre regard au-delà de cet événement. Nous avons positionné les portefeuilles en fonction de cette première phase du cycle économique, dans laquelle les conditions restent difficiles mais devraient s'améliorer. Notre stratégie prévoit notamment une surpondération des actions, avec une préférence pour les marchés émergents. Parmi les titres obligataires, nous privilégions les marchés européens à haut rendement et les obligations des marchés émergents libellées en devises fortes. Nous associons cette exposition à des actifs de diversification afin de réduire le risque et de lisser les performances. Ces positions comprennent des placements en obligations d'État américaines et en or.

New image

COMMERCE
Négociations commerciales R-U/UE

down.png

COMMERCE
Tensions sino-américaines

New image

MÉDICAL
Recherche d'un vaccin

POLITIQUE
Élection présidentielle américaine (nov.)

MONÉTAIRE
Banques centrales mondiales

BUDGÉTAIRE
Prochain plan budgétaire américain (T4 / S1 2021)

BUDGÉTAIRE
Fonds de relance de l'UE (T4)

New image
logo

Pour une vie plus enrichissante,
selon le sens que vous lui donnez

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) à la date de rédaction (23 octobre 2020) et sont susceptibles d'être modifiées. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil d'investissement personnalisé n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.



Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2020.
All rights reserved. Privacy Statement

AAT new - Start (copy)

Bienvenue

CHANGEMENT ET CONTINUITÉ

icon

Les nuits tombent plus vite, mais nous restons tournés vers l'avenir

Bill street image autograph

Bill Street
Group Chief Investment Officer

icon

Graphique du haut

FAITES VOS JEUX

Les pronostics tablent sur une victoire de Biden, mais le triomphe des Démocrates peut-il être total?

Source: Quintet, RCP, PredictIt, Bloomberg

Swipe to see the full graph

mobile-chart
icon

Gros plan sur l'investissement

UNE FOIS LA POUSSIÈRE RETOMBÉE

Malgré l'incertitude, à quoi peut-on s'attendre après le 3 novembre?

icon

Portefeuille de Quintet

TENIR LE CAP

Nous sommes optimistes quant au redressement de l'économie, mais nous attendons patiemment que la situation se précise

icon

Suivi

POINTS À SURVEILLER

Si la crise sanitaire mondiale reste le principal enjeu, les prochaines élections présidentielles américaines et les tensions commerciales persistantes sur la scène internationale constituent des risques.

Les perspectives sont plus certaines que le mois dernier.

down.png (copy)

Les perspectives sont moins certaines que le mois dernier.

down.png

Counterpoint Novembre 2020

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

Explication de notre vecteur d'allocation d'actifs

Le vecteur d'allocation d'actifs reflète l'évolution du contexte d'investissement en spécifiant les ajustements à apporter aux pondérations de référence d'un portefeuille

Comment interpréter le vecteur
Une opinion positive signifie que nous percevons davantage de valeur dans une classe ou une sous-classe d'actifs et que notre participation est supérieure à l'allocation de référence (surpondération). Une opinion négative signifie que notre participation est inférieure à l'allocation de référence (sous-pondération). La somme des pondérations de toutes les classes d'actifs est nulle ; toute augmentation dans un segment doit être compensée par une baisse dans un autre. Au total, par rapport à notre portefeuille de référence équilibré en EUR, la part des titres obligataires que nous détenons actuellement est inférieure de 7%, alors que celle des actions est supérieure de 4% et celle des produits alternatifs de 3%. L'opinion concernant chaque classe d'actifs est composée d'opinions concernant les sous-classes d'actifs. Bien que notre opinion soit globalement négative en ce qui concerne les titres obligataires (-7%), certains domaines nous semblent prometteurs, comme les titres à haut rendement en EUR (+3%). La somme des ajustements apportés aux sous-classes d'actifs pour chaque classe d'actifs représente l'ajustement total recommandé. Les pondérations numériques spécifiques indiquées ici se rapportent à un portefeuille équilibré en EUR et peuvent être ajustées pour différents profils.

Une autre vision du monde

Le Chief Investment Office de Quintet Private Bank, partage son point de vue sur l’économie, les marchés financiers ainsi que les investissements, dans notre édition Counterpoint mensuelle.
Plein écran

Ce site web utilise des cookies

Nous utilisons des cookies fonctionnels et analytiques pour améliorer notre site Web. De plus, des tiers placent des cookies de suivi pour afficher des publicités personnalisées sur les réseaux sociaux. En cliquant sur Accepter, vous consentez au placement de ces cookies.