middle banner focus
logo

Investissez dans une vie plus enrichissante, quelle qu'en soit votre définition.

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) S.A. au [21 januari 2021] et sont susceptibles d'être modifiées. Ces informations sont définies comme des travaux de recherche non indépendants dans la mesure où elles n'ont pas été préparées conformément aux exigences légales destinées à promouvoir l'indépendance de la recherche en matière d'investissement, notamment au regard de toute interdiction de négociation préalable à la diffusion de ces informations. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil personnalisé en matière d'investissement n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.

Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021. Tous droits réservés.
Déclaration de confidentialité

Counterpoint Février 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

COMMERCE Impact du Brexit (en cours)

COMMERCE Tensions commerciales sino-américaines (en cours)

MÉDICAL Confinements (en cours)

New image

MACRO L'inflation est faible, mais en progression (en cours)

New image

BUDGÉTAIRE Fonds de relance de l'UE (T1)

BUDGÉTAIRE Premier plan budgétaire de Biden (T1)

MONÉTAIRE Banques centrales mondiales (en cours)

MÉDICAL Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

New image

Fin 2020, nous avons légèrement revu à la hausse notre allocation en actifs risqués au sein des portefeuilles afin de refléter l’embellie des perspectives que nous percevons. Le lancement des campagnes de vaccination contre le Covid-19 et la levée des incertitudes politiques liées aux élections américaines et au Brexit ont renforcé notre confiance dans la reprise. Bien que les mesures de confinement hivernales aient provisoirement freiné la croissance, nous maintenons notre appétit tactique pour le risque.

Compte tenu du vaste mouvement de redressement des actifs risqués par rapport aux niveaux planchers observés en 2020, notre attention se portera de plus en plus sur les classes d'actifs susceptibles de rattraper leur retard. Parmi elles figurent les titres britanniques de petite capitalisation. Nous surpondérons également les actions américaines, qui présentent des caractéristiques intéressantes en termes d'innovation, de composition sectorielle et de rentabilité accrue.

Notre stratégie prévoit en outre une surpondération des actions des marchés émergents. Les marchés boursiers de ces régions présentent une composition attrayante, avec une exposition relativement élevée à la technologie et une faible exposition aux secteurs de la « vieille économie ». Les prévisions de croissance à long terme restent plus élevées que pour les autres marchés, tandis que la croissance des bénéfices a touché le fond. Les titres des MÉ affichent actuellement une dynamique positive particulièrement prononcée.

Nous avons récemment réduit notre allocation en or pour la ramener de surpondérée à neutre. Après les solides performances enregistrées l'an passé, il nous semble peu probable que le cours progresse fortement à partir des niveaux actuels. Enfin, nous intégrons dans notre allocation tactique des obligations d'État américaines et des bons du Trésor américain indexés sur l'inflation (TIPS) en tant qu'actifs de diversification.

Portefeuille de Quintet

Embellie des perspectives

Nous surpondérons les classes d'actifs qui rattrapent leur retard après avoir sous-performé durant la pandémie

icon
N
arrow up
arrow down
ACTIONS
TITRES
OBLIGATAIRES
PLACEMENTS
ALTERNATIFS
DEVISES
4.0
0.0
-4.0
0.0
updated_label.png (copy)

Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

New image

"Nous avons intensifié notre exposition tactique au risque en ajoutant une surpondération des petites capitalisations britanniques par rapport aux actions mondiales"

Même si de nombreux pays ont abordé l'année 2021 en instaurant de strictes mesures de confinement, la principale différence par rapport à l'an passé réside dans le fait que l'efficacité des vaccins devrait permettre la réouverture de l'économie au printemps. Parallèlement, les banques centrales continuent de maintenir les taux d'intérêt à des niveaux historiquement bas afin d'aider les États à financer leurs programmes de relance. Ces dettes continueront inévitablement à augmenter, mais leurs coûts de financement devraient rester très faibles.

Nous anticipons une forte relance budgétaire de la croissance financée par un déficit. En conséquence, les secteurs de l'économie qui ont le plus souffert de la pandémie devraient rebondir plus fermement lors de la phase de reprise. Parmi eux figurent des secteurs cycliques plus sensibles à la conjoncture économique, de petites entreprises et certains pays. Dans la mesure où les actifs exposés à ces segments comblent l'écart de valorisation relative, ils devraient surperformer.

train de s'accélérer au Royaume-Uni et aux États-Unis. Cette tendance devrait permettre aux pouvoirs publics d'assouplir leurs mesures de confinement au printemps, ce qui devrait raviver la croissance économique.

Plusieurs pays ont commencé à vacciner leurs catégories de population les plus vulnérables fin 2020. Bien que les campagnes aient été lentes à démarrer, le nombre de personnes vaccinées augmente régulièrement et le rythme est même en 

Graphique du haut

Le rôle moteur de la vaccination

A fin de la crise du coronavirus est désormais en vue

icon

Source: Quintet, Our World in Data

Bill Street
Group Chief Investment Officer

autograph

L'efficacité des vaccins contre le Covid-19 nous donne enfin l'espoir d'un retour à la vie antérieure à la crise sanitaire. La Norvège est déjà le premier pays européen à assouplir ses mesures de restriction liées au coronavirus, ce qui est encourageant. Nous sommes convaincus que les campagnes de vaccination permettront la réouverture de nos économies dans le courant de l'année 2021 et que la reprise sera vigoureuse.

L'embellie des perspectives a déjà fait des vagues sur les marchés financiers. Nous adoptons une démarche rigoureuse fondée sur la recherche afin d'identifier les régions, secteurs et styles d'investissement qui ont le plus à gagner durant la reprise, à savoir ceux qui ont été le plus durement touchés par la pandémie. Nous continuons de surpondérer au sein des portefeuilles certains actifs à risque qui, selon nous, réaliseront de bonnes performances cette année.

Retrouvez la synthèse de tous ces thèmes dans notre Counterpoint 2021.

Bill street image

Nous entrons à présent dans la phase finale de lutte contre la pandémie

La vie d'avant

Bienvenue

icon

Défiler vers le bas

updated_label.png icon1 icon2 icon3 icon4 icon5

COUNTERPOINT Février 2021

Réduire l'écart

Les pays, secteurs et entreprises qui ont été les plus touchés par la pandémie devraient connaître le rebond le plus marqué lors de la reprise

Logo

COUNTERPOINT 
Février 2021

Réduire l'écart

Logo

Les pays, secteurs et entreprises qui ont été les plus touchés par la pandémie devraient connaître le rebond le plus marqué lors de la reprise

L'efficacité des vaccins contre le Covid-19 nous donne enfin l'espoir d'un retour à la vie antérieure à la crise sanitaire. La Norvège est déjà le premier pays européen à assouplir ses mesures de restriction liées au coronavirus, ce qui est encourageant. Nous sommes convaincus que les campagnes de vaccination permettront la réouverture de nos économies dans le courant de l'année 2021 et que la reprise sera vigoureuse.

L'embellie des perspectives a déjà fait des vagues sur les marchés financiers. Nous adoptons une démarche rigoureuse fondée sur la recherche afin d'identifier les régions, secteurs et styles d'investissement qui ont le plus à gagner durant la reprise, à savoir ceux qui ont été le plus durement touchés par la pandémie. Nous continuons de surpondérer au sein des portefeuilles certains actifs à risque qui, selon nous, réaliseront de bonnes performances cette année.

Retrouvez la synthèse de tous ces thèmes dans notre Counterpoint 2021.

Plusieurs pays ont commencé à vacciner leurs catégories de population les plus vulnérables fin 2020. Bien que les campagnes aient été lentes à démarrer, le nombre de personnes vaccinées augmente régulièrement et le rythme est même en train de s'accélérer au Royaume-Uni et aux États-Unis. Cette tendance devrait permettre aux pouvoirs publics d'assouplir leurs mesures de confinement au printemps, ce qui devrait raviver la croissance économique.

middle_banner_mobile.jpg

Même si de nombreux pays ont abordé l'année 2021 en instaurant de strictes mesures de confinement, la principale différence par rapport à l'an passé réside dans le fait que l'efficacité des vaccins devrait permettre la réouverture de l'économie au printemps. Parallèlement, les banques centrales continuent de maintenir les taux d'intérêt à des niveaux historiquement bas afin d'aider les États à financer leurs programmes de relance. Ces dettes continueront inévitablement à augmenter, mais leurs coûts de financement devraient rester très faibles.

Nous anticipons une forte relance budgétaire de la croissance financée par un déficit. En conséquence, les secteurs de l'économie qui ont le plus souffert de la pandémie devraient rebondir plus fermement lors de la phase de reprise. Parmi eux figurent des secteurs cycliques plus sensibles à la conjoncture économique, de petites entreprises et certains pays. Dans la mesure où les actifs exposés à ces segments comblent l'écart de valorisation relative, ils devraient surperformer.

New image

"Nous avons intensifié notre exposition tactique au risque en ajoutant une surpondération des petites capitalisations britanniques par rapport aux actions mondiales"

Au cœur du peloton
Par exemple, les actions britanniques ont sous-performé les marchés boursiers internationaux en 2020, l'incertitude entourant le Brexit ayant pesé sur la confiance des investisseurs, tout comme la pandémie de coronavirus. Les valeurs britanniques de petite capitalisation ont pris un retard considérable vis-à-vis du mouvement de reprise et nous pensons qu'elles le rattraperont dans les mois à venir. Elles se négocient avec une forte décote par rapport aux marchés mondiaux, ce qui laisse aux cours des actions une forte marge de progression.

Le segment britannique des petites capitalisations est plus lourdement pondéré que ses homologues mondiaux dans les secteurs susceptibles de bénéficier le plus de la reprise, comme les valeurs industrielles, les biens de consommation cyclique et l'immobilier. La plupart de ces secteurs sont notamment moins chers pour les petites capitalisations britanniques qu'à l'étranger. Le redressement du pays suite à la pandémie sera probablement similaire à celui de la plupart des autres grandes économies, permettant aux petites capitalisations cycliques de rattraper leur retard par rapport aux titres mondiaux. La levée des incertitudes liées au Brexit suite à l'accord conclu avec l'UE devrait également y contribuer.

Fin 2020, nous avons légèrement revu à la hausse notre allocation en actifs risqués au sein des portefeuilles afin de refléter l’embellie des perspectives que nous percevons. Le lancement des campagnes de vaccination contre le Covid-19 et la levée des incertitudes politiques liées aux élections américaines et au Brexit ont renforcé notre confiance dans la reprise. Bien que les mesures de confinement hivernales aient provisoirement freiné la croissance, nous maintenons notre appétit tactique pour le risque.

Compte tenu du vaste mouvement de redressement des actifs risqués par rapport aux niveaux planchers observés en 2020, notre attention se portera de plus en plus sur les classes d'actifs susceptibles de rattraper leur retard. Parmi elles figurent les titres britanniques de petite capitalisation. Nous surpondérons également les actions américaines, qui présentent des caractéristiques intéressantes en termes d'innovation, de composition sectorielle et de rentabilité accrue.

New image

COMMERCE
Impact du Brexit (en cours)

MÉDICAL
Confinements (en cours)

COMMERCE
Tensions commerciales sino-américaines (en cours)

New image

MACRO
L'inflation est faible, mais en progression (en cours)

MÉDICAL
Vaccin contre le Covid-19 (en cours)

MONÉTAIRE
Banques centrales mondiales (en cours)

BUDGÉTAIRE
Premier plan budgétaire de Biden (T1)

BUDGÉTAIRE
Fonds de relance de l'UE (T1)

New image
logo

Investissez dans une vie plus enrichissante, quelle qu'en soit votre définition.

Le présent document a été préparé par Quintet Private Bank (Europe) S.A. Les déclarations et opinions exprimées dans ce document (fondées sur des informations provenant de sources jugées fiables) sont celles de Quintet Private Bank (Europe) S.A. au [21 januari 2021] et sont susceptibles d'être modifiées. Ces informations sont définies comme des travaux de recherche non indépendants dans la mesure où elles n'ont pas été préparées conformément aux exigences légales destinées à promouvoir l'indépendance de la recherche en matière d'investissement, notamment au regard de toute interdiction de négociation préalable à la diffusion de ces informations. Ce document est de nature générale et ne doit en aucun cas être assimilé à un conseil en investissement, d'ordre juridique, fiscal ou comptable. Aucun conseil personnalisé en matière d'investissement n'est fourni dans ce document et les décisions d'investissement ne doivent en aucun cas se fonder sur les seules informations et données qui y figurent. Il est rappelé aux investisseurs que les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et que la valeur des investissements peut évoluer à la hausse comme à la baisse. La valeur des investissements sous-jacents peut également évoluer à la hausse comme à la baisse en raison des fluctuations de change.

Copyright © Quintet Private Bank (Europe) S.A. 2021. Tous droits réservés.
Déclaration de confidentialité

updated_label.png
AAT new - Start

Bienvenue

La vie d'avant

icon

Nous entrons à présent dans la phase finale de lutte contre la pandémie

Bill street image autograph

Bill Street
Group Chief Investment Officer

icon

Graphique du haut

Le rôle moteur de la vaccination

A fin de la crise du coronavirus est désormais en vue

Source: Quintet, Our World in Data

Swipe to see the full graph

mobile-chart
icon

Gros plan sur l'investissement

Un processus de guérison

Nous cherchons à identifier les actifs les mieux à même de surperformer les autres segments de marché à mesure que la croissance économique reprendra

icon

Portefeuille de Quintet

Embellie des perspectives

Nous surpondérons les classes d'actifs qui rattrapent leur retard après avoir sous-performé durant la pandémie

icon

Suivi

Points à surveiller

Bien que la crise sanitaire mondiale reste le principal enjeu, les risques ont diminué depuis la fin des élections américaines, la conclusion du Brexit et le lancement des campagnes de vaccination contre le Covid-19

Counterpoint Février 2021

NOUS RESTONS À VOTRE ÉCOUTE

Nous espérons que vous avez apprécié ce bulletin mensuel. Pour toute question, remarque ou suggestion concernant ce bulletin, n'hésitez pas à nous contacter.

Explication de notre vecteur d'allocation d'actifs

Le vecteur d'allocation d'actifs tactique reflète l'évolution du contexte d'investissement en spécifiant les ajustements à apporter aux pondérations de référence d'un portefeuille telles que définies par l'allocation d'actifs stratégique (AAS)

Comment interpréter le vecteur
Une opinion positive signifie que notre participation dans une classe ou une sous-classe d'actifs est supérieure à l'allocation de référence (surpondération). Une opinion négative signifie que notre participation est inférieure à l'allocation de référence (sous-pondération).

La somme des pondérations de toutes les classes d'actifs est nulle ; toute augmentation dans un segment doit être compensée par une baisse dans un autre. Au total, par rapport à notre AAS équilibrée en EUR, la part des titres obligataires que nous détenons actuellement est inférieure de 4% alors que celle des actions est supérieure de 4%.

L'opinion concernant chaque classe d'actifs est composée d'opinions concernant les sous-classes d'actifs. Bien que notre opinion soit globalement négative en ce qui concerne les titres obligataires (-4%), certains segments nous semblent prometteurs, comme les titres à haut rendement en EUR (+3%).

Les pondérations numériques spécifiques indiquées ici se rapportent à un portefeuille équilibré en EUR et peuvent être ajustées pour différents profils.


Cliquez sur une classe d'actifs pour afficher les sous-classes qui la constituent

Allocation d'actifs

updated_label.png (copy)

Notre stratégie prévoit en outre une surpondération des actions des marchés émergents. Les marchés boursiers de ces régions présentent une composition attrayante, avec une exposition relativement élevée à la technologie et une faible exposition aux secteurs de la « vieille économie ». Les prévisions de croissance à long terme restent plus élevées que pour les autres marchés, tandis que la croissance des bénéfices a touché le fond. Les titres des MÉ affichent actuellement une dynamique positive particulièrement prononcée.

Nous avons récemment réduit notre allocation en or pour la ramener de surpondérée à neutre. Après les solides performances enregistrées l'an passé, il nous semble peu probable que le cours progresse fortement à partir des niveaux actuels. Enfin, nous intégrons dans notre allocation tactique des obligations d'État américaines et des bons du Trésor américain indexés sur l'inflation (TIPS) en tant qu'actifs de diversification.

Une autre vision du monde

Le Chief Investment Office de Quintet Private Bank, partage son point de vue sur l’économie, les marchés financiers ainsi que les investissements, dans notre édition Counterpoint mensuelle.
Plein écran

Ce site web utilise des cookies

Nous utilisons des cookies fonctionnels et analytiques pour améliorer notre site Web. De plus, des tiers placent des cookies de suivi pour afficher des publicités personnalisées sur les réseaux sociaux. En cliquant sur Accepter, vous consentez au placement de ces cookies.